EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish
les actualités
Actualité nationale
Lundi 6 juillet, je suis allé à l'Hôtel de Matignon pour rencontrer le Premier ministre, Jean CASTEX. Son message a été clair. La mission du nouveau gouvernement va être de travailler vite afin de faire face à la crise économique qui s'annonce. Il a également insisté sur la nécessité, pour la majorité présidentielle, de rester unie derrière le Président de la République. La relance économique post-coronavirus est sa priorité. Il a évoqué des "mesures d'urgence et des mesures structurelles" pour "continuer à soutenir l'économie", la nécessité de faire "des choix qui permettent de reconstruire, de gagner en souveraineté économique, d'avoir une France plus économe du point de vue du respect de l'environnement".

Le chef de l'Etat, Emmanuel MACRON, a déjà annoncé 15 milliards d'euros supplémentaires sur deux ans pour la "conversion écologique de l'économie". Il s'est également engagé à reprendre 146 des 149 propositions de la Convention citoyenne sur le climat.

Barbara POMPILI retrouve le ministère de la transition écologique et solidaire. Une véritable consécration pour elle. Je suis heureux de voir, à ce poste, la présidente de la commission du développement durable, dans laquelle j'ai la chance de siéger.

Mercredi 8 juillet, première séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, pour le Premier ministre et son équipe gouvernementale. Le Premier ministre a promis "un gouvernement de combat, tourné vers l'efficacité, un gouvernement de dialogue et des territoires". "La première obligation qui sera au cœur du plan de relance sera d'apporter à notre jeunesse, dans ce contexte fortement dégradé, des réponses en termes de formations, de qualifications et d'emplois". Vidéo

Barbara POMPILI a évoqué son "immense volonté de faire bouger les choses". Vidéo
Actualité locale
"Une même écharpe, une même légitimité, un même objectif, mais des pouvoirs différents pour les députés et les maires : les premiers font les lois que les seconds appliquent ensuite."

Depuis la fin des élections municipales, j'ai souhaité aller à la rencontre des nouvelles équipes, désignées lors du dernier scrutin, dans les différentes communes de ma circonscription.

Dans ma tournée de rencontre des 60 maires de ma circonscription, et d'une partie de leur conseil municipal, je vais à leur rencontre pour un échange informel avec les élus sur les problèmes locaux, et mettre des visages sur des noms.

J'ai besoin des retours du terrain pour mieux défendre les textes à l'Assemblée nationale. Je suis très heureux de l'échange d'idées que j'ai avec les maires.

C'est l'occasion aussi de les informer de mon travail à l'Assemblée nationale et sur le terrain.

Cette première rencontre en augure d'autres, autour des projets portés par la commune et de l'échange indispensable que nous avons entre élus, locaux ou nationaux, pour nourrir les débats et faire remonter les problématiques du terrain.

Je demande aux maires de m'informer de leurs projets, afin de les aider et soutenir.

C'est également l'occasion de faire le point sur les enjeux sanitaires de la crise du Covid-19, où il semble important d'anticiper pour l'avenir. Nos communes et nos communautés de communes ont effectivement un rôle important à jouer dans la relance économique.

Je poursuis donc ma rencontre avec les nouveaux maires. C'est important, pour moi, d'être disponible pour tous les habitants de ma circonscription, y compris les élus dont je salue l'investissement au bénéfice de leur collectivité.

Suivre
Covid-19
Le Directeur général de la Santé, Jérôme SALOMON, a déclaré qu'il fallait "se préparer à une deuxième vague".

Le Premier ministre l'a rappelé "on ne supporterait pas économiquement et socialement un reconfinement absolu et généralisé".

Le Premier ministre a rappelé l'importance de se préparer à toute éventualité. Si une deuxième vague survenait, le Gouvernement est prêt à déclencher des mesures nées de l'expérience du confinement.

La maladie, nouvelle et contagieuse, reste présente sur l'ensemble du territoire.

Le département de la Vendée présente une faible circulation du virus.

Cependant, plus que jamais, avec ce temps estival et les vacances, ne baissons pas la garde ; le virus circule toujours.

Situation en Vendée [...]
Contact
Vous voulez me contacter ? Vous pouvez le faire par ce formulaire.
ADRESSES DE CONTACT

patrick.loiseau@assemblee-nationale.fr

Tél : 02 51 46 28 04
        01 40 63 32 68

Permanence parlementaire
6 rue Stéphane Guillemé
85000 LA ROCHE SUR YON

Assemblée nationale
126 rue de l'Université
75355 PARIS 07 SP

ENVOYER