Patrick LOISEAU
Député de la Vendée
2ème circonscription

Mon parcours

Patrick Loiseau, parlementaire - Assemblée Nationale à La Roche-sur-Yon

Originaire de Vendée, j’ai grandi entre Luçon et La Roche-sur-Yon. Mes études m’ont, ensuite, conduit à Nantes où j'ai étudié le droit. Titulaire d'un DEA de droit et de science politique, j'ai travaillé dans différentes collectivités de la Vendée : Conseil départemental, Vendée Habitat, Centre Universitaire de La Roche-sur-Yon. Je suis actuellement cadre supérieur en disponibilité de la fonction publique territoriale, spécialisé dans les fonctions ressources : finances et ressources humaines ainsi que dans l'action sociale et le logement social.

Mon engagement politique remonte à 2016 où j’ai adhéré à La République en Marche dès sa création. Le projet politique d’Emmanuel Macron m’a plu et convaincu. Avec quelques sympathisants, nous avons créé le comité LREM de La Roche-sur-Yon. Élu suppléant de Patricia Gallerneau aux élections législatives en 2017, dans la circonscription La Roche-sur-Yon Sud - Talmont-Saint-Hilaire, j'ai succédé à la députée MoDem décédée le 7 juillet 2019. Depuis septembre 2019, je suis inscrit au groupe Mouvement démocrate et démocrates apparentés, à l'Assemblée nationale.

Mes fonctions à l’Assemblée nationale

Je siège en tant que représentant du Mouvement démocrate et démocrates apparentés à la commission du développement durable et aménagement du territoire et à la commission des affaires européennes. Les travaux auxquels j’ai apporté ma contribution récemment sont : l’examen du projet de loi relatif au gaspillage et à l’économie circulaire, du projet de loi relatif à l’engagement dans la vie locale et proximité de l’action publique ou de réforme du système universel de retraite, entre autres sujets. J'ai également été membre de la mission d'information Gestion des conflits d'usage en situation de pénurie d'eau, dans le cadre des travaux de la commission développement durable et aménagement du territoire.

Les groupes d'étude et d'amitié au sein desquels je siège : enjeux de la ruralité, valorisation des activités touristiques, inondations, risques naturels et calamités agricoles, vigne, vin et œnologie et littoral ainsi que les groupes d’amitié Egypte, Afghanistan, Israël, Japon, Cuba et Chine.

Porte-parole de la loi "4D"

J’ai été nommé porte-parole dans le cadre du projet de loi 4D : décentralisation, déconcentration, différenciation et décomplexification. Son objectif est de donner de nouvelles compétences aux collectivités. Le projet de loi prévoit d’agir sur plusieurs volets : la transition écologique, l’urbanisme et le logement, la santé et l’éducation entre autres

On peut noter la décentralisation des routes aux départements et des petites lignes ferroviaires et gares aux régions qui le demandent. Il prévoit également une expérimentation de la "recentralisation" du RSA, à la demande de certains départements qui font face à une forte hausse des dépenses en raison de la crise sanitaire.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.